0% D'AUGMENTATION DES TAUX D'IMPOSITION

Pour la 4ème année consécutive, les taux des impôts directs ne subiront aucune augmentation (taxe d’habitation, taxe foncière sur le bâti et taxe foncière sur le foncier non bâti). Pour rappel, les impôts directs locaux sont perçus par la Commune, le Département et éventuellement par les établissements publics intercommunaux (la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau, en ce qui nous concerne). De plus, ils sont calculés à partir des bases fixées par l’Etat.
La situation financière de GIGEAN est très satisfaisante, résultat d’une gestion responsable et rigoureuse depuis 2008.
L’évolution de la dette est en constante diminution. L’encours de la dette est passé de 883 € par habitant en 2013 à 529 € par habitant en 2016, avec un ratio de désendettement de 3,48 années. Ces bons résultats nous permettront d’emprunter pour les grands équipements à venir, en maintenant un encours de dette honorable et en préservant un bon ratio de désendettement, critère de crédibilité pour les administrations et les banques.
Pour rappel, la commune n’a pas eu recours à l’emprunt depuis 2013.
Malgré une perte de recettes constante et croissante depuis 2010, notre commune poursuit avec détermination la mise en œuvre de son programme d’investissement.
Comme s’y est engagé le groupe majoritaire,  aucune augmentation des taux des impôts locaux n’est une nouvelle fois prévue pour l’exercice budgétaire 2017. Les taux sont constants depuis 2013.

Investissements renforcés :

Le volume des investissements est augmenté 3,49 M€ (+29% par rapport à 2015) dont 2,9M€ de dépenses d’équipements (+39%) notamment en dépenses d’équipement, projets améliorant les services rendus aux Gigeannais (création d’une maison des associations,d’aires de jeux, reconstruction des terrains de tennis,réfection de l’éclairage et de la chaudière du stade Aldo Segré) réfection des voiries communales et des espaces publics - Place de l’Hôtel de Ville, rue de la république, Place du Marché -.

Répartition-des-dépenses.jpg

 

Subventions aux associations:

La ville de Gigean consacre 319 000€ à soutenir 36 associations dans le domaine culturel, sportif, social … Les plus actives, celles qui ne peuvent fonctionner sans l’aide de la commune sont prioritaires. La ville veille également à ce que ces subventions attribuées servent à des actions concrètes et utiles pour l’ensemble des Gigeannais.

Baisse des dotations de l’État

Baisse des dotations de l'ÉtatMalgré des contraintes nationales: Le budget 2016 s’inscrit dans un contexte national défavorable, marqué par le désengagement continu de l’Etat et les transferts de charges imposés par le gouvernement.