œnopeinture à la Cave de la Gardiole

Pour sa première exposition de l’année, Valérie Nègre, propriétaire de la Cave de la Gardiole a eu le plaisir de recevoir une artiste originale, Marie Jaffuel. Sa particularité ? Marie est œnopeintre, elle peint avec du vin d’abord chauffé à la casserole de telle sorte qu’il s’épaississe et gagne en pigment, passant du rouge au brun, avant de peindre sur son croquis comme à l’aquarelle.
Marie Jaffuel a cherché un modèle pour développer le concept d’œnopeinture.
Lassée des traditionnels Dionysos et Bacchus, toujours dans l’excès et dans l’ivresse ; elle a trouvé Siduri, déesse du vin plus dans l’offrande. Le vendredi 23 mars, les habitués ont donc eu le loisir de découvrir les différentes versions de cette divinité du vin couchée sur le papier et l’occasion de discuter avec l’artiste sur sa technique de peinture.

oenopeinture_2.jpg

oenopeinture_montage.jpg

 

 

 

Address
Cave de la Gardiole
News Category