Aménager / L'urbanisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un projet essentiel de longue haleine

L’objectif essentiel de la politique urbaine de la nouvelle municipalité est de redynamiser le centre du village pour le faire revivre.


Ceci passe par le développement des commerces dans le centre : remodeler le cœur de village en partant le la Place de la Mairie jusqu’à la Place de la Poste. En relation avec les services « de la politique de la ville et de l’habitat » de la communauté d’agglomération du bassin de Thau (CABT), une étude de faisabilité est en cours.

 

Cinquième modification du POS

Zonage

Règlement

Résumé


L’aménagement du centre ville passe par l’accroissement de l’espace et le gain de places de parking, puisque c’est un fait, le nombre de voitures par famille a considérablement augmenté.
La commune a déjà acquis les anciens locaux du Crédit Agricole sur lesquels sera aménagé un parking. Après le déménagement du tennis de table dans le centre sportif et le relogement d’une partie du Foyer Rural, ces bâtiments seront détruits pour faire place à 6 logements et 4 locaux commerciaux. Hérault Habitat se chargera du projet.

La place de l’ancienne mairie annexe va être rapidement aménagée en parking, puis la Poste sera réhabilitée et ses alentours remodelés.

 

Le quartier du Cellier.
La démolition de la cave coopérative (le Cellier Gigeannais) est en cours.
Une centaine d’appartements vont être construits sur cet emplacement, dans des immeubles de 1 ou 2 étages. Des locaux commerciaux seront intégrés dans les bâtiments qui longeront la D613. Une réserve foncière de 2000 m2 permettra la réalisation d’équipements publics.

 

 

S'abonner à la newsletter
newsletter